Pour tout savoir sur la véranda

La création d'une pièce supplémentaire est la première raison pour acheter une véranda. Utilisable en toutes saisons, elle donne de surcroît du caractère à la maison, en construction ou en rénovation. Les parois vitrées rendent encore l'espace lumineux en toutes saisons. Une véranda devient tout autant salon que jardin d'hiver. Attention, renseignez-vous auprès de votre mairie : une déclaration de travaux peut être obligatoire pour la construction.

Un trimestre de patience ne sont pas rares. Du plancher à la toiture en passant par les parois, l'édification de la véranda exige de nombreuses étapes. Il est indipensable de faire une dalle, de préférence gris foncé ou marron pour s'assurer un apport thermique, puis pourquoi pas la recouvrir d'un parquet. Les portes et fenêtres et les parois seront en double vitrage; il faut en effet assurer l'isolation. La toiture donne le choix entre différentes matières : verre, panneaux opaques, tuiles, etc.

Veranda aluminium sur mesure

D’autres aménagements sont possibles comme l’installation de rideaux. La structure d'une véranda donne le choix entre différents matériaux. L'aluminium se taille cependant la part du lion, durable, offrant la liberté de formes, facile d’entretien et proposé dans de multiples couleurs. Il donne de plus un caractère résolument moderne à n'importe quelle demeure. Finalement, de grandes avancées ont été réalisées en matière d’isolation.

Les autres matériaux possibles sont le polychlorure de vinyle pour son prix, une essence de bois, élégant et robuste voire le fer forgé, matériau indémodable.

Combien coûte une véranda



Les prix d’une véranda couvrent une large fourchette : Ils découlent de la surface comme des matières et débutent à 15 000 euros. Le plastique est le matériau le plus intéressant pour les petits budgets, l’acier le plus cher. On peut acquérir des vérandas dans le commerce comme chez un distributeur. Vous avez encore la possibilité de dessiner les plans avec un logiciel spécialisé puis vous procurer les matériaux nécessaires.

Les tarifs indiqués n'incluent pas la pose. A ce sujet, n'hésitez pas à demander plusieurs devis.

La pose de la véranda



Un bricoleur chevronné ou un artisan peut construire une véranda. En premier lieu, il est nécessaire d’en préciser la fonction (serre, salon, etc.) et la taille, mais aussi le lieu où elle sera posée. Ensuite, la forme doit être étudiée (droite, ronde..).

Si on achète de nos jours des vérandas en kit, leur installation exige un certain savoir-faire. Une pergola peut en revanche être montée en moins de 48 heures par un bon bricoleur assez facilement. Vous avez toujours la solution du menuisier : cela revient plus cher, en contrepartie vous avez l’assurance d’une véranda étanche. N’oubliez pas cependant de demander la garantie décennale.

Une pergola plutôt qu’une véranda ?



Faut-il préférer une véranda ou une pergola ? En réalité, elles ne jouent pas le même rôle.

La pergola se compose uniquement d'une structure et d'un toit. Elle peut même être la première étape d’une véranda. Bien que n'étant pas un espace clos, la pergola sert en premier lieu à se mettre à l'abri des rayons du soleil comme des regards. Elle se pose dans le jardin ou sur un toit terrasse.

L'entretien de la véranda



Parmi les facteurs à considérer au moment du choix d'une véranda, il y a le temps de votre zone d'habitation.

Et pour cause, une fois posée, il faudra assurer son entretien. L'alu se révèle en ce sens très simple tandis que le teck demande des traitements. Petite astuce pour les verres, pensez à un vitrage auto-nettoyant sur les côtés comme sur la toiture .